MENU

Comment fonctionne le pare-brise chauffant ?

En hiver, un pare-brise chauffant évite de devoir conduire avec un pare-brise givré et de devoir dégivrer votre pare-brise manuellement. Carglass® vous explique comment fonctionne cette technologie.

Qu'est-ce que le pare-brise chauffant ?

Le conducteur d'un véhicule doté d'un pare-brise chauffant ne souffre pas des vicissitudes de l'hiver. Il n'est plus contraint de gratter son pare-brise pour ôter les couches d'eau givrée qui se sont accumulées dans la nuit. Il lui suffit de s'installer derrière son volant et d’activer avec un simple bouton la fonction chauffante de son pare-brise pour le dégivrer en un temps record. 

Cette technologie a été développée par le constructeur automobile Ford. Ce système est également efficace pour éliminer les traces de neige ou de buée sur le pare-brise des voitures.

Comment fonctionne le pare-brise chauffant ?

Les voitures équipées d’un pare-brise chauffant disposent d’un réseau de fils électriques ultra fins intégrés entre deux couches de verre feuilleté. Dès qu'ils sont mis sous tension, ces micro-filaments métalliques conducteurs diffusent de la chaleur sur toute la surface du vitrage, rendant la visibilité parfaite. Les équipements du véhicule sont ainsi préservés, à l'instar des essuie-glaces. En les décollant, le pare-brise chauffant sauvegarde les caoutchoucs, ce qui allonge leur durée de vie.

Comment évolue la technologie des pare-brise chauffants ?

Le système d’un pare-brise chauffant peut être enclenché par un ou plusieurs interrupteurs présents dans le véhicule. Ainsi, cette nouvelle technologie permet de ne mettre en fonction qu'un côté pour le dégivrage ou pour enlever de la buée. 

A qui s’adresser en cas d’impact ou de fissure sur un pare-brise chauffant ?

Nos experts vitrage peuvent intervenir rapidement sur votre pare-brise chauffant en cas de bris de glace. Pour une réparation d’impact ou un remplacement, rendez-vous dans un des centres Carglass®. Vous pouvez également prendre rendez-vous en ligne.

(1) Si l’impact est plus petit qu’une pièce de 2€ et hors champ de vision du conducteur.