MENU

Les différents types de vitrage auto

Le vitrage automobile constitue un important élément de protection sur un véhicule. Il est destiné à protéger conducteur et passagers. Avec le temps, la surface vitrée des voitures s’est agrandie, procurant davantage de confort. Jadis fabriqué avec du verre trempé ou monobloc, le vitrage de voiture a évolué à partir de 1983, car ce type de verre pouvait se briser au moindre petit impact. Le nouveau vitrage auto, utilisé principalement pour les pare-brise, est désormais conçu en verre feuilleté. Ce nouveau procédé a permis de réduire sensiblement les fissures de pare-brise et donc leur remplacement.

Nos interventions sur votre pare-brise, vitre latérale et lunette arrière sont GARANTIES À VIE*

Et avec plus de 330 000 pièces de verre en stock (1), nous pouvons rapidement agir quels que soient la marque ou le modèle de votre voiture.

Les types de vitrages auto

On peut catégoriser les types de vitrages auto de quatre manières :

1- Le pare-brise : la vitre avant d'un véhicule est constituée de verre feuilleté, c’est-à-dire de deux couches de verre, entre lesquelles du plastique est intercalé. Cela évite que les feuilles de verre ne bougent en cas de choc. La résistance offerte par ce type de vitre est par ailleurs 60 fois plus importante en cas de vandalisme que le verre traditionnel. Un pare-brise collé contribue également à la résistance du véhicule en cas de choc.

2- La lunette arrière : la lunette d'une voiture, qui abrite par ailleurs un système de dégivrage et un essuie-glace, est généralement fabriquée en verre trempé.  Peu de modèles sont équipés d’un vitrage en verre feuilleté. Dès lors qu’un vitrage en verre trempé est endommagé, ce vitrage explose.

3- Les vitres latérales : comme pour la lunette arrière, les vitres latérales d'une voiture sont également en verre trempé, même si certains modèles sont équipés de vitrage en verre feuilleté sur les côtés. Ce dernier type de vitrage garantit une meilleure protection des passagers, limite les risques d'effraction et permet d'assurer une isolation thermique et acoustique bien meilleure.

4- Les rétroviseurs : l'automobile moderne possède trois rétroviseurs, un de chaque côté de l'auto et un miroir interne. Ils donnent une image inversée de ce que l'automobiliste ne peut pas voir directement.

Il est également possible d'ajouter les toits panoramiques et les toits ouvrants à cette liste. Les premiers sont en verre feuilleté, constituant un double élément de confort et de protection, les seconds sont généralement en verre trempé.

L'assurance du vitrage automobile

Tous les types de vitrages d'une auto peuvent être couverts par une assurance auto bris de glace. Celle-ci fait partie du contrat auto tous risques et le plus souvent du contrat au tiers étendu et couvre, a minima, le pare-brise, la lunette arrière et les glaces latérales. La couverture des autres vitrages du véhicule dépend des conditions de chaque compagnie d’assurance. S'assurer contre le bris de glace évite de devoir payer les frais de réparation d’un pare-brise (2) ou de remplacement d'un vitrage auto. Seuls le dépassement du plafond de garantie ou l'éventuelle franchise prévue au contrat sont dus par l'assuré. En passant par l'intermédiaire d'un professionnel du vitrage auto agréé par la plupart des compagnies d'assurance, l'automobiliste n'a aucune démarche administrative à effectuer. C'est le cas de Carglass® qui prend en charge l'ensemble de la procédure en cas d’agrément, ou vous prépare les documents nécessaires dans les peu de cas contraires.