MENU

Quel assistant d’aide à la conduite choisir ?

Le temps des avertisseurs radars illégaux est révolu. Depuis 2012, vous avez la possibilité d’acheter dans le commerce un assistant d’aide à la conduite, ou AAC, destiné à vous avertir quand vous traversez une zone potentiellement dangereuse. Comment ça marche, et quel type d’assistant d’aide à la conduite choisir ?

Assistant d’aide à la conduire : comment ça marche ?

Bien plus qu’un simple avertisseur de radar, nous parlons ici d’un véritable auxiliaire à la conduite qui fonctionne sur le principe de l’échange d’informations entre membres d’une communauté. A la vue d’un danger permanent ou temporaire, comme un accident, un ralentissement, un obstacle sur la voie ou un contrôle radar, un utilisateur peut le signaler d’un simple clic sur un boîtier ou une application. Cela permettra au reste de la communauté d’être immédiatement averti et d’adapter sa vitesse ou son itinéraire en conséquence.

Afin de rester dans le cadre de la loi, qui interdit la détection des radars, l’AAC indique aux utilisateurs une « zone de danger » qui s’étend sur un rayon allant de 300 mètres en agglomération à 4 km sur autoroute.

Quel type d'AAC choisir ?

Il existe deux grands types d’AAC (assistants d’aide à la conduite) : sur un boîtier ou via une application smartphone. Parmi les boîtiers, le plus renommé est certainement Coyote. Il est même d’ailleurs intégré à certains GPS de véhicules neufs, avec une période d’essai gratuite. Très complet et  fort d’un réseau de 5 millions de membres, il nécessite néanmoins un abonnement payant. Il existe aussi Inforad, généralement moins onéreux mais doté d'une communauté moins active.

Parmi les applications, Waze est un des leaders du marché. Application gratuite, elle jouit d’un réseau de membres très actif et est toujours en mesure de proposer des itinéraires bis via son GPS intégré. Inconvénient, Waze nécessite un smartphone avec un écran de bonne taille pour être suffisamment visible et que vous devrez probablement mettre en charge pendant le trajet. Pensez toujours à la protection de vos données personnelles.

Un bris de glace sur la route ? Demandez conseil aux experts Carglass®

Si lors de vos déplacements, un impact ou une fissure apparaît sur votre pare-brise, nos techniciens peuvent intervenir le plus rapidement possible. Prenez rendez-vous dans le centre Carglass® le plus proche de chez vous par téléphone (prix d’un appel local)* ou directement via notre site internet 7 jours sur 7.

* Rendez-vous sur notre page Contactez-nous pour connaître les jours et horaires où nos conseillers sont à votre disposition