MENU

Quand déclarer un sinistre bris de glace ?

Sinistre bris de glace : quand et comment être indemnisé ?

La Responsabilité civile Circulation, aussi appelée “assurance au tiers”, est la garantie automobile obligatoire pour avoir le droit de conduire votre véhicule, aussi bien pour les jeunes conducteurs que pour les conducteurs expérimentés. Mais il est parfois utile de la compléter par d’autres types de garanties comme l’assurance “au tiers étendu” qui inclut la garantie bris de glace et incendie, et dont la couverture est déclenchée par une déclaration de sinistre.

Ce que couvre la garantie bris de glace

La garantie bris de glace vous permet d’être assuré lorsque des éléments vitrés de votre véhicule subissent un dommage. De plus, votre bonus/malus ne sera pas altéré.

Généralement, votre contrat couvre votre pare-brise, votre vitre arrière et vos vitres latérales. Selon le type d’assurances et les compagnies, un dommage sur les optiques de phares avant et arrière relève également du bris de glace et est assuré. Pensez donc à vérifier votre contrat d’assurance automobile pour toute déclaration de dommage car selon les assurances, la prise en charge varie.

 Il faut également être attentif aux mentions précisant une éventuelle franchise qui sera déduite lors de la prise en charge de la réparation ou du remplacement de vos vitrages.

Déclarer un sinistre bris de glace

 La réparation d'impact (1) ou le remplacement des vitres d’automobile fissurées ou brisées est obligatoire pour des raisons de visibilité et de confort de conduire. En effet, les dommages les vitrages du véhicule augmentent le risque d’accident et donc de malus, sans oublier le risque d’amende. 

Selon votre assureur, pour déclarer un sinistre, il est possible de le faire par internet, ou par écrit avec une lettre de déclaration de sinistre, en général en recommandé avec AR. 

Pour bénéficier de la garantie bris de glace, les assurances exigent de respecter certaines procédures et délais. Ainsi, vous disposez de 5 jours ouvrés pour envoyer votre déclaration à votre assureur. Passé ce délai, votre dommage risque de ne pas être indemnisé.

Attention : si une vitre a subi des dégâts dans le cadre d’un vol, c’est la garantie vol qui s’applique.

Même les petits impacts sont remboursés

La garantie « bris de glace » ne fonctionne pas uniquement si l’une des vitres est complètement cassée. En effet, la réparation d’un impact, même tout petit, par injection de résine et durcissement aux ultra-violets, est généralement pris en charge. En effet, les assurances préfèrent indemniser une réparation que le remplacement complet d’un pare-brise. Suivant les modèles de véhicules, le coût de l’intervention est très variable.

Le meilleur réflexe consiste donc à ne pas attendre pour déclarer un sinistre de bris de glace, quel qu’il soit, et à faire réaliser la réparation dans les meilleurs délais.

Chez Carglass®, nous vous accompagnons dans les démarches administratives auprès de votre assureur. De plus, si vous êtes assuré bris de glace, vous n’aurez pas de frais à avancer (2). Alors n’attendez plus !

(1) Si l’impact est plus petit qu’une pièce de 2€ et hors champ de vision du conducteur.

(2) Avance de frais constituant un délai de paiement limité à 20 jours à compter de la date d’intervention. Applicable uniquement aux frais pris en charge par l’assurance, à l’exclusion de toute franchise et des sommes excédant le plafond de remboursement qui devront être payées comptant. Offre valable pour une réparation ou un remplacement de vitrage pris en charge par une assurance bris de glace, dans le respect du contrat souscrit par l’assuré.